RETRO MODERN HOCKEY LEAGUE

Page principale / Alignements / Calendrier / Classement / Nouvelles / Règlements / Forum / The Hockey News (Player Bio) / CapFriendly.com
LIGUE DE HOCKEY SIMULE RETRO MODERNE


 
Les Règlements

1- Ligue

La RMHL est une ligue de hockey simulé. Le concept consiste à construire sa propre équipe, procéder à ses propres transactions tout en jouant avec les trios et stratégies à l'aide du logiciel simulateur STHS. Les cotes des joueurs sont basés sur leurs performances dans la LNH la saison précédente ainsi qu'une part de réputation générale pour leur carrière. Il est difficile de prédire exactement leurs cotes pour la saison à venir puisque nous prenons le pack de cotes d'un tiers parti. Construire un barème et les faire nous même pour 700 joueurs demanderait beaucoup de temps. Donc vaut mieux vivre avec les imperfections.

2- SAISON

Le calendrier de la saison régulière est de 82 matchs et il sera suivi de séries éliminatoires au format quatre de sept. Au cours de la saison, chaque équipe disputera 14 matchs face aux autres équipes de sa division, 10 matchs face aux autres équipes de sa conférence ainsi que quatre matchs face aux équipes de l'autre conférence. Quatre des six équipes de chaque conférence participeront aux séries éliminatoires, dont chacun des champions de division qui auront automatiquement leur laisser passer. C'est donc dire que huit des 12 formations de la ligue participeront aux séries. Il y aura donc trois tours éliminatoires dans la RMHL.

Lorsque nécessaire, avant les matchs, le DG doit envoyer ses lignes au président de la ligue via le courriel presidentrmhl@hotmail.com. Pour se faire, il existe un logiciel nommé STHS Client, disponible sur la page d'accueil de la ligue sous le lien "STHS Client". Une fois le programme téléchargé, il suffit de télécharger et ouvrir le fichier "Fichiers de la Ligue" qui se trouve tout juste en-dessous.

3- REPÊCHAGE

À la fin de chaque saison la ligue procèdera à son repêchage amateur. Il se tiendra après celui de la LNH puisque seuls les joueurs repêchés lors de celui-ci seront admissibles. Le repêchage de la LNH couvre 217 joueurs, dans la RMHL nous tiendrons dix rondes seulement, ce qui représente 120 joueurs. Dans un premier temps, cela raccourci de beaucoup la durée du repêchage mais il faut aussi se dire qu'avec une ligue à seulement 12 équipes, les alignements seront très relevés et seulement les très bons joueurs réussiront à les percer. Les joueurs non-repêchés dans la RMHL qui parviendront à la LNH, seront ajoutés dans le bassin des agents libres à la fin de la saison suivant leurs débuts.

L'ordre du repêchage sera celui du classement inversé de la saison régulière de la RMHL. Les champions de la coupe Stanley repêcheront derniers, les finalistes 11ie. Les équipes éliminées dans le carré d'as repêcheront 9ie et 10ie selon leur classement en saison régulière. Les quatre équipes éliminées en première ronde repêcheront aux positions 5, 6, 7 et 8 selon leur classement en saison régulière. Finalement les quatre équipe éliminées n'ayant pas pris part aux séries éliminatoires se retrouvent dans une loterie pour éviter qu'une équipe choisisse de perdre volontairement afin de repêcher le meilleur joueur disponible. La loterie s'effectuera le soir du repêchage en présence du maximum de témoins possibles. Les quatre équipes exclues des séries auront le pourcentage suivant de chances de remporter la loterie:

9ie:  10%

10ie: 20%

11ie: 30%

12ie: 40%

Le tirage se fera une fois de plus avec le site random.org et c'est l'équipe au premier rang après trois clics (question de bien mélanger les noms) qui remportera le premier choix.

4- RECRUES

Pas le point qui a le plus d'incidence mais voici les critères pour déterminer si un joueur est toujours considéré comme une recrue. Il doit être âgé de 25 ans maximum et ne jamais avoir disputé 26 matchs dans une saison au niveau de la LNH ou maintenant dans la RMHL.

À compter de la deuxième saison d'existence de la RMHL, vous pourrez demander de créer vos prospects en cours de saison dès qu'ils auront disputer 20 matchs dans la LNH à titre de référence. C'est à votre discrétion. Tous les prospects ayant évolués dans la LNH lors de la saison en cours seront à mettre sous contrat sinon ils deviendront agents libres sans compensation. C'est à vous de gérer votre limite de contrats afin d'avoir l'espace nécessaire.

5- CONTRATS

Parlant des contrats. La limite est fixée à 50 contrats par formation. Comme l'alignement pro ne nécessite que 20 joueurs en santé, vous disposez de 30 joueurs de plus. À l'issue du Fantasy Draft, chaque équipe comptera sur 40 joueurs sous contrat. C'est donc à vous de gérer ce nombre en tout temps, lorsque vous procédez à des transactions ou des mises sous contrat.

Dans la RMHL il est impossible de racheter un contrat. Si vous voulez réduire votre nombre de contrats il faudra procéder à une transaction, placer un joueur au ballottage ou attendre la période de signature des agents libres et ne pas renouveler des contrats venant à échéance. L'idée est de favoriser une période de signature des agents libres sans compensation plus saine et non pas une enchère folle. Il faudra vivre avec tout le contrat, donc un mauvais contrat à long terme va vous priver d'un des 50 contrats disponibles. C'est à bien y penser.

6- AGENTS LIBRES

Tout joueur ayant 30 ans et plus et qui en est à sa dernière saison de contrat, deviendra joueur autonome sans restriction à la fin de la saison. Chaque équipe pourra mettre sous contrat cinq de ses joueurs autonomes sans compensation avant la période de signature des agents libres.

Tous les joueurs de 29 ans et moins seront autonomes avec compensation. Ils pourront tous être re-signés à la discrétion de l'équipe. Les autres formations ne pourront pas faire d'offres qualificatives aux joueurs autonomes avec compensation. Chaque formation pourra signer un joueur pour une période de cinq ans, deux joueurs pour une périodes de 4 ans et le reste à leur discrétion pour trois ans ou moins.

Un joueur devenant agent libre sans compensation au cours de l'hors-saison ne pourra être échangé après la date limite des transactions. Il doit être mis sous contrat avant de pouvoir être échangé. Si son équipe ne le met pas sous contrat, il deviendra agent libre.

L'ouverture du marché des joueurs autonomes sans compensation se tient le 1ier juillet.

Les négociations pour le renouvellement des contrats et les signatures d'agents libres se fera en privé avec le président de la ligue. Les salaires seront fortement inspirés du contrat LNH du joueur avec possibilité de modifier légèrement la structure en jouant avec le salaire et le nombre d'années. Un joueur étant agent libre va considérer le salaire annuel, la durée du contrat, la position qu'il peut espérer occuper dans l'alignement et les chances de gagner la coupe Stanley dans le cas d'un joueur âgé de 35 ans et plus pour baser sa décision.

Aucune signature d'agent libre n'est permise en cours de saison pour augmenter le nombre de joueurs disponibles lors de la période estival des agents libres.bre n'est permise en cours de saison pour augmenter le nombre de joueurs disponibles lors de la période estival des agents libres.

7- BALLOTTAGE

Un directeur général qui souhaite se débarrasser d'un joueur qui semble impossible à échanger peut le placer manuellement au ballottage en l'annonçant dans la section à ce nom sur le forum. Les autres directeurs généraux auront une période de 48h pour réclamer le joueur en question. Pour se faire ils doivent en faire mention au président de la ligue au presidentrmhl@hotmail.com

On ne veut pas que les demandes de réclamation se fassent publiquement. Si plus d'une équipe se manifeste, l'ordre de priorité sera celui du classement général inversé. Advenant qu'aucune équipe de la ligue n'ait encore atteint la barre des 20 matchs, ce sera le classement de la saison précédente qui sera utilisé.

L'autre fonction du ballottage qui est très importante de prendre au sérieux est lors du rappel et renvoi des joueurs dans les mineurs. Dans une ligue à seulement 12 équipes, de très bons joueurs seront dans nos clubs mineurs et disponibles pour rappel en cas de blessure. Il faut cependant savoir qu'un joueur âgé de 25 ans et plus sera admissible au ballottage après avoir joué 25 matchs et plus dans le club pro. C'est donc à vous d'utiliser des joueurs différents pour éviter que ça ne se produise à moins d'avoir l'espace salarial pour ne pas le retourner dans les mineurs. Chaque équipe se doit d'aligner un minimum de 20 joueurs mais peut en conserver jusqu'à un maximum de 23. Un joueur de 25 ans, possédant le statut de recrue (sa dernière année d'éligibilité comme recrue) sera exempt du ballottage peu importe le nombre de matchs disputés.

8- FINANCES

Dans la RMHL, le plafond salarial s'établit à 130 millions vu le nombre d'équipes. Ceci accorde une moyenne de salaire de 6,5 millions par joueur pour un alignement de 20 joueurs, ce qui semble plus que suffisant pour toutes les équipes, tout en laissant une certaine marge de manoeuvre pour acquérir d'avantage de joueurs d'impact. Il n'y a pas de plancher salarial dans la RMHL.

La condition physique d'un joueur se note sur 100. Lorsqu'un joueur blessé a une condition sous 75, son salaire sera retiré du plafond salarial jusqu'à ce qu'il se retrouve à 95 de condition. À partir de ce moment son salaire est de nouveau comptabilisé puisqu'il peut jouer mais risque de se blesser à nouveau s'il n'est pas au maximum de sa condition.

Un joueur suspendu ne verra pas son salaire compter sur la masse salariale pendant son absence.

Le salaire des entraîneurs ainsi que des joueurs se retrouvant dans les mineurs n'est pas comptabilisé sur le plafond salarial.

9- ENTRAÎNEUR

Dans notre simulateur, les entraîneurs ont un effet direct sur les performances de votre formation. Vous pouvez le congédier et le remplacer à n'importe quel moment de la saison.

Une formation qui congédie son entraîneur peut engager un entraîneur qui est à l'emploi d'une autre organisation dans la AHL.

Tout comme pour les joueurs, les cotes des entraîneurs changent à chaque saison morte, et sont directement liées aux performances de l'équipe qu'ils dirigent.

10- RETRAITE

Quand un joueur annonce sa retraite dans la LNH, il quittera automatiquement la RMHL à la fin de la saison en cours. Un joueur qui quitte la LNH sans prendre sa retraite (Europe), se verra placer dans la section "prospect" de son équipe. S'il fait un retour dans la LNH, il pourra rejouer dans la RMHL.

Par contre, si un joueur ayant prit sa retraite dans la LNH revient au jeu, il pourra être intégré à la RMHL. S'il a déjà appartenu à une formation de la RMHL, l'équipe pour laquelle il évoluait avant de prendre sa retraite aura le loisir de le remettre sous contrat. Sinon, il sera ajouter au bassin des agents libres et toutes les formations pourront lui soumettre une offre.

La clause Brett Favre: si un joueur n'a toujours pas annoncé sa retraite au 1ier juillet, il pourra évoluer dans la RMHL la saison suivante s'il est sous contrat avec une équipe lorsqu'il annoncera sa retraite passé cette date. Donc, tous les joueurs n'ayant pas annoncé leur retraite au 1ier juillet et étant sous contrat dans la RMHL sont admissibles à disputer la saison peu importe si le joueur prend sa retraite avant le début de la saison ou non.